Mon enfant ne veut pas se coucher!

Live du coucher de Gaspard et Louise

L’équipe de la Maison des Maternelles est venue filmer le coucher de mes enfants (4 et 2 ans).

J’ai accepté de filmer ce défi du quotidien pour déculpabiliser les parents. On peut être coach parental, formateur en Discipline Positive, et souffrir le soir parce que le coucher s’éternise.

C’est un des sujets les plus préoccupants pour les parents de jeunes enfants. On en parle autour de nous, on demande beaucoup d’avis, on compare avec les cousins qui dorment partout, 12 heures, et font la grasse mat’. On consulte des spécialistes… et on ne dort toujours pas!!

Mes deux enfants ne sont pas de gros dormeurs et ne « lâchent » rien. Mais leurs parents non plus! Ils ont leur personnalité, sont énergiques, curieux. Et pour moi, cultiver le lien est fondamental. J’en ai d’ailleurs fait mon métier. Je passe donc du temps à comprendre, observer et expérimenter.

« Une bonne fessée et c’est plié »

Archi contre la fessée, je me suis dit qu’il était idiot de ne pas essayer puisque les « pro » fessées m’en parlaient comme d’un miracle et parce que, vous le savez si vous lisez cet article, quand on ne dort pas, on est prêt à TOUT essayer!!! Soit. Un soir, Gaspard, 2 ans, a reçu une fessée (enfin, a « attrapé » une fessée à la volée, lors d’une course effrénée dans la salle de bain, à 21 heures, alors qu’il se relevait pour la 17è fois). Et là… l’effet a été immédiat! ça oui. Ce geste d’énervement et d’excitation absolue l’a rendu hystérique. Il a redoublé d’énergie et d’énervement et a tout retourné sur son passage (le panier de linge, les mouchoirs, les jouets…). Une furie incontrôlable. Je venais de m’infliger à moi, la pire des punitions. Au lieu de le calmer, je venais de le faire sortir de ses gonds. Plus jamais! J’ai su plus tard, en entrant dans la discipline positive, ce qui se passait dans le cerveau de l’enfant lorsqu’il recevait une fessée ou tout autre geste violent. Ses neurones miroir ont répondu à mon geste qui traduisait mon énervement, par un énervement tout aussi violent. J’ai appris par la suite que pour faire redescendre un enfant, il était indispensable de redescendre d’abord soi-même. Sans parler du modèle que je lui proposais : « quand tu es très énervé, tu peux taper ». CQFD.

La Discipline Positive m’a donné des outils qui ont fonctionné ou fonctionnent parfois, j’alterne, il n’y a pas de recette miracle. Mais elle m’a surtout aidé à comprendre pourquoi je me sentais envahie par mes enfants le soir et pourquoi, tant que je me sentirai « envahie », ils continueraient à m’envahir… Depuis que je lâche un peu plus, que j’accepte, que je lutte moins, c’est curieux… je suis moins envahie! C’est une question d’observation, de perception, d’ajustement, d’écoute, de confiance et d’endurance.

Alors oui il faut du temps et beaucoup de patience. Mais en fait, mes enfants ne me donnent tout simplement pas le choix. Je vois bien que, dès que je crie, je m’énerve, je punis, j’isole… je n’obtiens rien de plus, voire la situation dégénère encore davantage. Et moi, comme vous, ce que je cherche, ce sont des résultats et une soirée calme et tranquille. Je ne cherche pas la palme d’or de la mère qui ne s’énerve jamais !!

Chaque situation a ses propres clefs. Et il existe beaucoup d’outils pour soulager les parents. Mais cela commence par observer, observer, observer… pour comprendre ce qui se passe chez mon enfant, au moment du coucher et apporter les réponses adaptées. Pour tous les enfants du monde, le coucher est angoissant car c’est le moment où l’on quitte ses parents pour une très longue période, que toute la maison s’endort, dans le noir, dans le silence. Est-ce que je vais me réveiller? Est-ce que mes parents vont se réveiller? Pour certains enfants, ces angoisses seront gérées sans trop de difficultés, et pour d’autres ce sera bien délicat. A nous de les y aider!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s